Une sénégalaise tombe au Nigeria en cachant de la cocaïne dans ses parties intimes

Trafic de drogue : Fatou Sall tombe au Nigeria en cachant de la cocaïne dans ses parties intimes 
Sale temps pour une de nos compatriote qui a été appréhendée, hier, à la frontière nigérianne avec de la drogue dure. Selon plusieurs médias nigérians qui ont donné l’info, Fatou Sall, 45 ans, a été prise alors qu’elle tentait de franchir le poste-frontière de Seme, entre le Nigeria et le Bénin. Elle avait caché la cocaïne dans ses parties intimes. Seulement, la Sénégalaise a été trahie par sa posture. Sa nervosité a éveillé les soupçons des agents du Service de l’immigration sur place quand ils l’ont abordée. Assez pour qu’ils essaient d’en savoir plus en la fouillant. Le contrôleur général adjoint de l’Immigration, Musa Maza, qui a révélé l’arrestation, dit qu’elle a prétendu qu’elle n’était pas une trafiquante de drogue.

Elle a, cependant, reconnu être une mule (convoyeuse) et qu’elle devait livrer la drogue à quelqu’un au Sénégal. Fatou, qui a parlé aux journalistes en français, a aussi affirmé qu’elle ne connaît pas la personne qui lui a fourni la drogue. Selon elle, la cocaïne lui a été donnée par quelqu’un qu’elle ne connaît pas tard dans la nuit et que son rôle était de le livrer à quelqu’un qu’elle ne connaît pas également au Sénégal. Elle explique aussi qu’elle ne pensait pas tomber dans ce genre de piège avant de regretter son acte. Notre compatriote a été remise aux agents de la National drug law enforcement agency (Ndlea) à Lagos qui vont approfondir l’enquête avant de la traduire devant les juridictions de droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *