Sénégal dans la ligne de mire des djihadistes

A l’origine de l’arrestation récente de plusieurs imams au Sénégal, Jeune Afrique révèle que ce sont des conversations téléphoniques interceptées par les services de renseignement français dans la région du Lac Tchad qui ont été transmises à Dakar.
Selon une source militaire française de Jeune Afrique, ces écoutes révèlent que les religieux interpellés, entretenaient des liens avec divers groupes djihadistes opérant au Sahel, Boko Haram et Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) notamment.
Elles révèlent aussi l’existence d’un projet d’attentat à Dakar, dont on ne connaît pour l’heure, ni la cible, ni le mode opératoire. 
Selon un proche de Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, tout indique que le Sénégal est désormais pour ces groupes « une cible majeure ».

Projet d'attentat à Dakar : Le Sénégal dans la ligne de mire des djihadistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *